ISOLANT MINCE

​Le choix d’un isolant mince ne se fait pas au hasard. L'isolant mince répond aux principaux critères d’amélioration de la qualité de vie au sein de l’habitation. A cet effet, il existe plusieurs types d’isolants : les minces et les multicouches. Les 2 sont faciles à poser, et permettent d'assurer une isolation thermique efficace.

Pour votre projet, vous cherchez le meilleur artisan au meilleur prix ?

Vous le trouverez en réalisant une demande en ligne. Vous obtiendrez 5 devis comparatifs gratuitement et vous pourrez ainsi comparer avec soin les prestations, prix et délais des professionnels qualifiés, disponibles et proches de chez vous.

L'isolant mince a une épaisseur qui n'est pas très importante puisqu'elle est de seulement 1,5 cm contre quatre à 30 cm pour les isolants basiques. Il a la particularité d'être semi rigide et donc d'être à la fois simple et agréable d'utilisation. Il faut savoir que l'isolant mince sert entre autres pour les murs et toute la construction, mais il est utilisé en sous-couche isolante la plupart du temps. Que ce soit pour les chantiers en rénovation ou en réhabilitation, il est idéal pour l'isolation thermique.

En plus d'être mince comme son nom l'indique, l'isolant mince peut tout à fait se transformer en pare-vapeur sur le côté interne des parois. De plus, les calfeutrements peuvent être améliorés de façon considérable si cet isolant est correctement mis en place, car il permettra d'augmenter l’étanchéité à l’air de parois qui ne sont pas isolées. Néanmoins, étant donné qu'il est très étanche à la vapeur d'eau, il est préférable de ne pas s'en servir en écran de sous-toiture, ce qui pourrait engendrer de la condensation.

Il ne faut pas oublier de préciser que l'isolant mince a une résistance thermique qui varie entre 0,1 à 0,8 m2.K/W. À noter qu'un isolant traditionnel à des performances thermiques qui sont cinq à 20 fois supérieures. De ce fait, il est davantage réservé pour apporter une isolation complémentaire, il est parfait à cet usage. Avec sa faible épaisseur, il est capable d'apporter une bonne isolation thermique dans des zones où les isolants basiques ne peuvent pas le faire.

Il y a de nombreux avantages à utiliser de l'isolant mince, comme par exemple le fait que ce dernier soit facile et rapide à poser. Il offre plusieurs configurations possibles et fait partie des produits qui sont récents dans le domaine des isolants tels que les laines de roche et le polystyrène. Ainsi, les notices techniques doivent préciser les mêmes spécifications que pour les isolants classiques, à savoir la résistance au feu, la conductivité thermique, ou encore la résistance thermique. À noter qu'un PV d'organisme agréé a aussi son importance, c'est un gage de qualité. 

L'isolant mince est un matériau qui peut s'avérer d'une grande utilité dans certaines situations, à condition de savoir de quelle façon s'en servir. Il est de plus en plus utilisé de nos jours et son succès ne cesse de s'accroître. Il faut cependant s'assurer de la qualité de l'isolant mince avant de l'utiliser.

 

Isolant mince